Justice : un sextoy espionnait ses utilisateurs

Le sextoy conservait les données d'utilisation sur un serveurNul n’est censé ignorer la loi et lorsque l’on souhaite profiter de l’émergence d’un nouveau marché comme levier de croissance, il convient de se renseigner un peu sur la législation, cela évite de terminer sur les bancs d’un tribunal, un spécialiste des sextoys vient de l’apprendre à ses dépens.

Justice : un sextoy espionnait ses utilisateurs : Lire l’article complet sur Presse-Citron