Ransomware WannaCrypt : la Corée du Nord, suspect numéro 1 ?

Deux entreprises de sécurité informatique sont parvenues à la même piste après la découverte d’une partie de code dans une version initiale du logiciel WannaCrypt. La Corée du Nord pourrait être à l’origine de l’attaque par le biais du groupe de hackers Lazarus Group, déjà à l’origine du piratage de Sony. Mais la prudence reste de mise, en l’attente d’éléments plus probants. [Lire la suite]

Ransomware WannaCrypt : la Corée du Nord, suspect numéro 1 ? : Lire l’article complet sur Numerama