110 millions d’euros d’amende pour Facebook qui a menti à la Commission européenne

WhatsApp

La sanction attendue de la Commission européenne contre Facebook vient de tomber : l’entreprise devra payer une amende de 110 millions d’euros pour lui avoir fourni des renseignements inexacts lors du rachat de WhatsApp en 2014. Il lui est reproché d’avoir autorisé le partage des données personnelles de l’appli vers Facebook après avoir promis le contraire. [Lire la suite]

110 millions d’euros d’amende pour Facebook qui a menti à la Commission européenne : Lire l’article complet sur Numerama