Sur Internet, les femmes et les jeunes s’autocensurent le plus

À la mi-juin, le directeur du renseignement national américain, Dan Coats, revenait sur la promesse de révéler le nombre de communications domestiques prises dans les filets de la surveillance massive et non-autorisée de cibles étrangères. Selon Coats, même au prix d’efforts «herculéens» de la part de la NSA, il aurait été impossible d’établir la somme d’Américains surveillés de la sorte –que Reuters chiffre à plusieurs millions.
Lire la suite

Sur Internet, les femmes et les jeunes s’autocensurent le plus : Lire l’article complet sur Slate.fr