Le regret de Bill Gates sur ce raccourci clavier Windows que vous connaissez bien

Bill Gates à New York le 20 septembre 2017.

MICROSOFT – Bill Gates en est lui-même désolé.

Le co-fondateur de Microsoft a admis ce mercredi 20 septembre que la fonction "Ctrl+Alt+Suppr", utilisée pour faire redémarrer les ordinateurs sous Windows, est une manœuvre gênante.

"Nous aurions pu avoir un seul bouton, a reconnu le milliardaire lors du Bloomberg Global Business Forum à New York. Mais le gars qui a conçu le clavier IBM n’a pas voulu nous donner ce bouton unique". "Si je pouvais faire une petite mise à jour, ce serait celle-ci", a-t-il ajouté.

Sous Windows, la combinaison de touches "Ctrl+Alt+Suppr" provoque la première fois l’apparition d’une boite de dialogue permettant d’arrêter des processus ayant un comportement erratique, et la seconde fois un redémarrage du système.

Les utilisateurs d’ordinateurs Mac d’Apple peuvent eux simplement appuyer sur une seule touche pour effectuer la même opération.

Lire aussi :

Paint ne va pas mourir, assure Microsoft

Bill Gates a peur d’un scénario digne de "L’armée des 12 singes"

"Fix your shit, man"… Quand Snoop Dogg s’énerve contre Bill Gates

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

A voir également sur Le HuffPost:

http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01590560/zone/1/showtitle/1/src/8kpvzu

Le regret de Bill Gates sur ce raccourci clavier Windows que vous connaissez bien : Lire l’article complet sur Le Huffington Post