Comment un compte Facebook russe a attisé les tensions ethniques lors de l’élection américaine

Pour tenter d’influer sur le cours de la campagne présidentielle américaine, la campagne russe a notamment animé des comptes censés représenter les intérêts des Afro-Américains. Le compte Blacktivist(s), sur Facebook et Twitter, offre un exemple concret des tactiques déployées. [Lire la suite]

Comment un compte Facebook russe a attisé les tensions ethniques lors de l’élection américaine : Lire l’article complet sur Numerama