⚡ Un salarié commet une faute grave en cas de téléchargements illicites et d’avertissement Hadopi

Le 4 octobre dernier, la Cour d’appel de Poitiers a jugé que des faits de téléchargements illicites sur le lieu de travail, suivis d’un avertissement Hadopi adressé à l’employeur, pouvaient justifier le licenciement pour faute grave d’un salarié.

⚡ Un salarié commet une faute grave en cas de téléchargements illicites et d’avertissement Hadopi : Lire l’article complet sur Next INpact – Actualités