Paradise Papers : l’argent russe investi dans Facebook et Twitter alimente les soupçons d’influence

Les Paradise Papers, du nom de la dernière enquête menée par le Consortium international des journalistes d’investigation sur les techniques d’optimisation fiscale, révèlent que le milliardaire russe Youri Milner a investi des sommes importantes dans Twitter et Facebook. Grâce notamment à des fonds fournis par des sociétés proches du Kremlin. [Lire la suite]

Paradise Papers : l’argent russe investi dans Facebook et Twitter alimente les soupçons d’influence : Lire l’article complet sur Numerama