Enceintes et assistants vocaux « connectés à votre vie privée » : les recommandations de la CNIL

La montée en puissance des enceintes connectées et des assistants vocaux pousse la CNIL a publier de premières recommandations : vigilance concernant les services utilisés, l’utilisation par les enfants, ou lorsque vous recevez des invités. Reste à définir les obligations pour rendre cela plus simple au quotidien.

Enceintes et assistants vocaux « connectés à votre vie privée » : les recommandations de la CNIL : Lire l’article complet sur Next INpact – Actualités