⭐ Open Data « par défaut » : Next INpact traîne deux ministères devant le Conseil d’État

Au nom du droit à l’information, Next INpact a décidé de contester devant le Conseil d’État les réticences de deux ministères à appliquer l’Open Data « par défaut ». L’objectif ? Faire en sorte que l’ambitieux dispositif instauré par la loi Numérique ne reste pas lettre morte, comme bien d’autres avant lui.

⭐ Open Data « par défaut » : Next INpact traîne deux ministères devant le Conseil d’État : Lire l’article complet sur Next INpact – Actualités