Le congrès américain vote le Cloud Act à deux mois de l’entrée en application du RGPD

Dans un contexte grandissant de protection des données personnelles et de la promotion d’un cloud de confiance européen, le Cloud Act marque un retour en arrière et une forme d’ingérence numérique que nul ne peut ignorer.

Le congrès américain vote le Cloud Act à deux mois de l’entrée en application du RGPD : Lire l’article complet sur Web & Tech : Derniers contenus