Des universitaires vont étudier les chambres d’écho responsables de la toxicité de Twitter

Pour comprendre d’où viennent les comportements abusifs sur Twitter, des chercheurs sélectionnés par le réseau social vont observer les « chambres d’écho ». Ces espaces clos favorisent en effet la diffusion de discours inappropriés. [Lire la suite]

Des universitaires vont étudier les chambres d’écho responsables de la toxicité de Twitter : Lire l’article complet sur Numerama