Facebook pourrait menacer la démocratie, selon un ex-patron des renseignements britanniques

L’ancien patron des services de renseignement britanniques (GCHQ) a exprimé ses craintes sur les effets néfastes que Facebook pourrait avoir sur la démocratie. Il souhaite une régulation plus dure à l’encontre du réseau social. [Lire la suite]

Facebook pourrait menacer la démocratie, selon un ex-patron des renseignements britanniques : Lire l’article complet sur Numerama