L’ANFR simule l’exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats

L’Agence national des fréquences a procédé à des simulations qui tendent à montrer que l’arrivée de la 5G ne fera pas exploser les niveaux d’exposition aux ondes.

L’ANFR simule l’exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats : Lire l’article complet sur Clubic.com