Le Sénat américain assigne Mark Zuckerberg, Sundar Pichai et Jack Dorsey à comparaître

Tous trois devront répondre à des questions autour de la liberté d’expression sur Internet. Désinformation, fraude en ligne, contenus haineux : le manque d’investissement des réseaux sociaux face à ces enjeux est souvent pointé du doigt. Le Sénat veut responsabiliser les "Big Tech".

Le Sénat américain assigne Mark Zuckerberg, Sundar Pichai et Jack Dorsey à comparaître : Lire l’article complet sur Clubic.com